TOUKO Technologies - Solutions Internet et logiciels sur mesure
09 71 38 09 31
 
  Devis
  Logiciels libres
   Compétences
   Méthodologies
   Partenaires
   Plan du site
   
   

Google change son algorithme pour tenir compte des satisfactions clients.

Dans un article du 26 novembre 2010, le New York Times expliquait que,  le fondateur d'un site de vente en ligne de lunettes peu scrupuleux utilisait les retours négatifs des consommateurs pour améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche.


logo new york times

Le principe est simple, les commentaires négatifs fournissent un lien vers le site en question. Et l'algorithme de positionnement actuel utilise, parmi d'autres paramètres, le nombre de liens pointant sur un site. En très simplifié, plus un site a de liens allant vers lui, meilleur sera sa position.
Google a donc décidé de réagir en modifiant son algorithme. Et, pour une fois, il communique sur le sujet par l'intermédiaire d'un article écrit par Amit Singhal sur The official Google blog


logo google blog

En résumé, il y décrit les différentes réflexions par lesquelles sont passées les équipes de Google avant de modifier leur algorithme.

La première était de désindexer le site marchand en question, rapide, facile mais pas très utile à long terme.

La deuxième fut d'analyser les commentaires et de transformer des commentaires négatives en mauvais points faisant perdre son positionnement.
Il explique alors que c'est une fausse bonne idée. Déjà les sites d'avis de conssommateurs utilisent pour la plupart l'attribut "rel=nofollow" qui fait que le lien vers le site en question n'est pas utilisé pour son positionnement. Ensuite un tel algorithme poserait des soucis pour les sites internet d'hommes politiques ou autres sujets à controverses. Ils pourraient ainsi devenir "invisibles"

La troisième était d'afficher dans le résultat des recherches une sorte de note qui indiquerait l'opinion des consommateurs, mais cela n'empêcherait pas les "mauvais" sites de vente en ligne d'apparaitre dans les premiers résultats.

Une autre solution fut donc choisie et mise en place.  Elle n'est bien sûr pas décrite dans l'article. Mais elle serait capable de détecter les sites marchands ayant une mauvaise réputation et de leur attribuer du coup un classement moins avantageux.
Amit Singhal déclare aussi que ce n'est qu'un début et que les équipes de développement de Google vont continuer à travailler sur le sujet afin d'affiner et d'améliorer le résultat des recherches.


publié le 06/12/2010





Voir les autres articles du blog


TOUKO Technologies - 147 rue Manin 75019 PARIS - Téléphone : 09 71 38 09 31 - info@touko.fr